Inciter une femme à la sodomie

Inciter une femme à la sodomie

Inciter une femme à la sodomie.

Un nouvel article avec des conseils sexe et sexualité.

Aujourd’hui on reparle de sodomie afin de pimenter votre vie sexuelle avec votre partenaire si vous en avez une en ce moment.
Si vous draguez, c’est pour aussi faire l’amour avec une fille donc cet article vous sera utile tôt ou tard.

Les conseils de drague c’est important mais après la drague et la séduction, il y a le sexe avec une femme.
J’ai beaucoup appris en lisant l’ebook de Vanessa Flores, Secrets pour être un bon coup au lit.

Bien faire l’amour à une femme, cela s’apprend, la sodomie aussi afin de bien s’y prendre mais faut-il déjà que votre partenaire ait envie d’essayer.

etoro-bitcoin

Comment l’inciter donc à la sodomie et le sexe anal ?

Inciter une femme à la sodomie

Entre les différents films classés X, la libération sexuelle, les révélations prometteuses de certains de vos amis qui ont eu l’aubaine de pratiquer la sodomie avec leurs copines… et les fesses incroyablement aguichantes de votre partenaire, vous n’en pouvez plus !

Vous voulez maintenant réaliser ce fantasme qui commence à vous tarauder depuis un long moment : la sodomiser.

Mais comment la convaincre de passer à l’acte ?

Parlez-en !

Le plus important pour une sodomie, c’est qu’il faut que votre partenaire en ait aussi envie.

Plus souvent considérée comme un fantasme masculin, la sodomie est un blocage pour certaines femmes, pourtant d’autres le pratiquent, et certaines en sont vraiment adeptes !

Aussi, loin des tabous et de toutes les stigmatisations, il faut en parler ouvertement et honnêtement à votre partenaire.

C’est aussi un moyen efficace pour se partager véritablement les désirs autant sexuels qu’émotionnels de chacun de vous, et d’essayer de remplir ces besoins.

Voyez alors à quel point elle serait réceptive ou non à la sodomie. Seul un « non point barre ! » dissoudrait toutes vos chances.

Le bon timing !

Dans vos ébats, réabordez le sujet lorsqu’elle est bien excitée.

Plus elle est chaude, mieux elle sera ouverte à toute tentative.

Vous allez alors lui faire découvrir une zone érogène qu’elle avait jusqu’à présent sous estimé. Il faut s’y prendre graduellement et avec douceur, caresses, fellation, petit doigté… seront vos meilleurs alliés, et pourquoi pas de petits sextoys qui peuvent rendre les essais ludiques !

Si c’est la peur qui la fait hésiter, rassurez-la, faites-lui savoir que vous allez y aller très lentement et que vous prendrez bien soin d’elle. Et ce ne sera pas une promesse en l’air !

Autrement, votre première fois sera aussi votre dernière.

Multipliez les essais !

Vous avez le double travail et de rassurer et d’exciter votre partenaire.

Gagner sa confiance est primordial.

Aussi, si aucune véritable pénétration n’a encore été faite, continuez à essayer de temps à autres, sans pour autant être trop insistant et pire encore, la faire sentir coupable.

Ne vous disputez jamais sur ce sujet sensible, sans mauvais jeu de mots ! N’oubliez pas non plus d’utiliser beaucoup de lubrifiant, l’anus ne se lubrifie pas naturellement.

Par ailleurs, il est doté de deux sphincters.

Aussi, une fois le premier sphincter passé, il est souvent nécessaire d’observer une pause pour laisser au second le loisir de se détendre également.

La préparation à la sodomie est donc essentielle, l’exciter pour l’amener à essayer la sodomie.
Un dépucelage anal demande de l’attention par exemple, c’est un peu sa première fois mais dans l’anus.

Lui montrer que vous êtes bien préparé, il faut du gel spécifique à la sodomie justement.

Un bon anulingus peut aussi certainement l’exciter au niveau de cette zone érogène et vous laisser tenter la sodomie.

Cela passera ou cela ne passera pas, elle aimera ou elle n’aimera pas mais il faut essayer d’abord.

Pour un homme, la sodomie est synonyme de plus de plaisir sexuel.
Pour la femme, c’est plus délicat, elle aimera ou pas et il faut déjà pouvoir faire une sodomie sur votre partenaire.

Regardez quelques vidéos x sur le sujet peut aussi aider à mieux vous préparer à deux.

Donc, excitez-la pour lui donner envie d’essayer la sodomie.
Doigté, anulingus, il faut la chauffer à cet endroit précis pour l’inciter à essayer la sodomie.

Et comme dit précédemment, si elle vous dit non clairement, passez à autre chose, certaines femmes n’ont pas du tout envie d’essayer la sodomie.
C’est aussi valable pour les hommes, certains n’aiment pas la sodomie non plus !

D’autres Conseils de Drague Efficaces :